mardi 14 juillet 2009

Si ça c'est pas de l'amour

Il me faut signaler l'initiative d'un fan particulièrement enamouré qui reprend systématiquement tous les billets de CSP en les accommodant façon anti-libéral/gauchiste/Staline c'était pas si mal/les fascistes sont partout/je vis sous Franco/j'ai pas tiré mon coup depuis des éons/je m'ennuie dans mon boulot d'éducateur spécialisé pour handicapés/mes seuls amis sont au "N"PA. Ça se passe ici et il faut saluer le boulot que ça représente, puisque tout de même, c'est attendre devant son ordi que j'écrive quelque chose, le lire en entier, le relire jusqu'à l'apprendre par cœur, et en faire une parodie qu'on peut trouver assez drôle si comme moi on aime le registre des gens qui vivent dans une dimension parallèle.

Enfin bon, je présente ça comme de l'amour parce que mon égo surdimensionné souffrirait qu'on se gausse de moi dans mon dos, mais je ne me fais pas d'illusions non plus.

Toutefois, même si je suis sensible à tant d'affection, je ne saurais que conseiller au jeune homme - c'est un homme, malgré tout, et son âge est de 36 ans, ce qui est jeune pour un homme de nos jours, mais vieux pour un exalté communiste - de se trouver des occupations plus... saines, disons. On peut pas bourriner Butch tous les soirs, tout de même. Puisque je ne sais pas ce qu'est la vie de mon fan hardcore, mais quand on y pense, c'est un peu comme si j'attendais que Vive la goulache ou autres singes pyromanes se mettent à pondre des billets - grotesques - pour consacrer un temps assez conséquent tout de même à en faire une parodie... Ce qui signifierait au passage lire en entier les considérations nulles et non avenues de ces macaques sur la fascisation de la France et leur perpétuelle douleur de vivre dans un pays "ultra"-libéral, ce qui est évidemment hors de question puisqu'il se trouve que moi, j'ai une vie. Et en gros, d'autres choses à foutre. Donc, oui, on ne peut s'expliquer autant d'acharnement que par une forme d'amour certes quelque peu biaisée mais de l'amour tout de même. Et quelque part ça m'émeut. Je me sens plein d'empathie vis-à-vis de ce garçon, au point que j'ai même envie de lui filer l'adresse d'un psychiatre de mes relations qui j'en suis certain lui fera un bien fou.

La rançon de la gloire, décidément.
Mais quoi ? Avoir l'écrasante responsabilité d'être La Risée de La Blogosphère est une charge elle aussi inhumaine dont il me faut m'acquitter sans faillir ni trembler. Même si un petit syndrome de canal carpien me prend parfois certaines matinées d'angoisse...

Pour conclure, qu'il y en ait parmi vous qui n'apprécient pas mon joli blog est une chose, mais croyez moi, ça pourrait être pire. Mais alors, vraiment pire.

Retrouvez nos articles sur Paperblog.

13 commentaires:

RoseNoire 14 juillet 2009 à 18:46  

Ahh je suis fan de ce blog, bravo!
Après des mois d'amusement au second degré, j'avais fini par me lasser des beuglements de l'ami CSP.
Mais cette parodie vaut son pesant de cacahuètes!

Comité de Sévice Public 14 juillet 2009 à 18:56  

Merci. Ce sont pour des lecteur et des lectrices comme vous que ce blog est fait :)

Nous nous amusons beaucoup à le faire et nous comptons que nos lecteurs s'amusent aussi. Bonne lecture.

CSP 14 juillet 2009 à 19:53  

"Après des mois d'amusement au second degré, j'avais fini par me lasser des beuglements de l'ami CSP."

Bé quoi ? Personne te forçait à venir, non plus, ouah l'autre, eh.

Sinon, c'est pas mal, ce petit blog. Vraiment, pas mal du tout. Et puis c'est du boulot, je reconnais. Et puis visiblement, ça fait du bien à des gens et ça, c'est important.

Comité de Sévice Public 14 juillet 2009 à 20:29  

Non, l'important, c'est que ça t'excite un chouilla la neurone.

CSP 14 juillet 2009 à 21:04  

@ Rose noire : je précise qu'il s'agit d'un blog collectif... ;)

Anonyme 14 juillet 2009 à 21:26  

Je dirais même plus : un blog collectiviste !

RoseNoire 15 juillet 2009 à 11:01  

@C S P, le fake: merci de nous amuser, l'humour second degré, ce n'est pas ce qu'il y a de plus fréquent dans cette blogosphère majoritairement faite d'histrions auto-satisfaits :-)

@CSP, le vrai: hé, non, personne ne me force à venir. Ni à ne plus venir...vois-tu, on s'habitue à tout, même à l'outrance. Au début ça choque, ça titille...puis l'excès tue l'excès et même tes billets les plus virulents ne suscitent plus le moindre frémissement d'indignation.
Auto-caricature, quand tu nous ties, ouahh, chuis un vrai dur moi, je fais du sexe moi, j'ai une vraie vie, si si, vu que je me crois obligé de le répéter à tous les billets, et ouahhh, je fais de la muscu en écoutant Slipknot...je-me marre!!! ;-D

Anonyme 15 juillet 2009 à 11:33  

Bravo! excellent !

Le povre CSP meritait cet hommage a son talent comique involontaire...A vez vous conserve ces inenarrables tentatives erotiques du pauvre ( la chair blogspot) il a tout efface le chou..cramoisi de honte!

CSP 15 juillet 2009 à 12:52  

@ Anonyme 2 : faites-vous référence à cette tentative ? ;)

Comité de Sévice Public 15 juillet 2009 à 13:20  

Plutôt à celle-ci : http://la-chair.blogspot.com/

Comité de Sévice Public 15 juillet 2009 à 13:26  

Tiens, y'a ceci : http://leblogdesblogsdemerde.wordpress.com/2009/06/26/comite-de-salut-public-blogspot-com/

CSP 15 juillet 2009 à 13:32  

Cela mérite un billet à part, non ? Qu'en penses-tu, très cher Comité de Sévice Public ? Un billet avec lien ?

Anonyme 16 juillet 2009 à 09:39  

non ce n'est pas celui la (http://la-chair.blogspot.com/) je pense que notre courageux auteur a efface les traces de ses forfaits : c'etait extraordinairement drole!! Dommage...

About This Blog

  © Blogger template 'The Base' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP